Faites en sorte que chaque pièce en vaille la peine

Comment fabriquer une base de toupet

Dans le blog de cette semaine, nous allons vous guider pas à pas dans la fabrication d’une base de toupet. La fabrication d’un système capillaire requiert beaucoup de savoir-faire et d’habileté. Comme vous le savez, un système capillaire est composé des cheveux et de la base. Toutes nos bases sont fabriquées à la main et, comme l’explique ce blog, le processus peut être assez complexe. Si la fabrication d’un postiche à base de peau ou d’un système capillaire en dentelle n’est pas aussi compliquée, le système capillaire que nous allons prendre en exemple pour ce blog présente un design de base complexe : un milieu mono fin, du PU à l’arrière et sur les côtés et une dentelle française sur le devant. Nous vous suggérons de voir ce blog comme un accompagnement à notre vidéo sur la fabrication d’une base de postiche.

Pour fabriquer une base, il faut d’abord faire un moule en plâtre. Cela implique six étapes qui sont décrites ci-dessous :

  1. Prenez du plâtre de Paris
  2. Ajouter de l’eau
  3. Mélangez-les jusqu’à ce que le mélange soit très épais. Le technicien doit s’assurer que le plâtre n’est ni trop fin ni trop épais. Si l’enduit est trop fin, il ne sèchera pas facilement et aura du mal à tenir la forme du gabarit ; si l’enduit est trop épais, il sèchera trop vite et aura également du mal à tenir la forme du gabarit.
  4. Placez le plâtre non sec dans le gabarit du client et laissez le plâtre remplir complètement le gabarit. Il est impératif qu’il n’y ait pas d’espace entre le plâtre et le gabarit, sinon la forme ne sera pas correcte. En remplissant tout le gabarit, le moule en plâtre sera exactement identique au gabarit.
  5. Lissez le plâtre encore sec. Un visage lisse facilitera l’étape suivante. S’il y a beaucoup de bosses, la peau, la dentelle ou d’autres matériaux auront du mal à rester sur le moule.
  6. Attendez que le moule en plâtre soit complètement sec.

Une fois le moule en plâtre terminé, nos techniciens peuvent se pencher sur les détails de la conception de la base. Pour ce modèle de base particulier, nos techniciens effectueront les opérations suivantes :

  • Tracez des lignes sur le moule en plâtre selon le modèle du client, à partir desquelles il pourra clairement identifier quelle partie du moule doit être constituée d’un matériau de base particulier et où doit se situer le lien entre les deux matériaux différents. Comme les côtés de la base sont recouverts de gaze, le technicien placera d’abord une couche de gaze sur le moule en plâtre. Il y a une fine fenêtre mono au milieu et quatre petites fenêtres mono réparties sur le dos de la gaze de la peau. Par conséquent, le technicien placera une couche de mono fin sur la gaze de la base.
  • Pour faire adhérer le mono fin et la gaze, le technicien collera du ruban adhésif sur les deux côtés du lien entre le mono fin et le PU avec gaze selon les lignes tracées précédemment. Ensuite, ils brosseront le poly le long des liens entre le mono fin et le PU avec de la gaze, ce qui signifie également brosser le poly au milieu de la bande. Vous comprenez maintenant pourquoi nous utilisons du ruban adhésif, car il donne un aspect final soigné. Le poly qui est appliqué au pinceau s’imprègne et maintient le mono fin et le PU avec la gaze ensemble.
  • La base peut maintenant être mise au four pour que le polyéthylène sèche.
  • Après le séchage du polyéthylène, nous pouvons enlever le ruban adhésif ainsi que l’excédent de mono fin. Le mono fin et la gaze seront maintenus ensemble par le poly et le mono fin sera placé exactement au bon endroit sur la base.
  • Une fois le mono fin et la gaze en place sur la base, l’attention peut se porter sur la partie dentelle française. Pour ce faire, le technicien fixera simplement la dentelle française sur l’avant de la base de la même manière que le mono fin a été fixé. Comme pour le mono fin, ils colleront du ruban adhésif des deux côtés du lien entre le mono fin et la dentelle française. Comme précédemment, ils brosseront ensuite le polyéthylène entre les deux morceaux de ruban adhésif.
  • Une fois que tout cela est fait, la base sera à nouveau placée dans le four pour que le poly sèche.
  • Lorsque le polyéthylène est sec, la dentelle française et la gaze sont fermement attachées l’une à l’autre. Ensuite, le technicien enlèvera l’excédent de dentelle ainsi que tout le ruban adhésif.

Maintenant, la dentelle avant, le mono du milieu et la gaze sont tous collés ensemble et ils sont tous là où ils devraient être sur la base, mais il n’y a que de la gaze sur le dos et les côtés et pas de peau. L’étape finale consiste donc à transformer cette zone en peau à l’aide d’une gaze.

  • Le technicien badigeonnera de polyéthylène le dos et les côtés de la gaze, comme il l’a fait pour les maillons. Ils doivent soigneusement appliquer une fine couche au pinceau pour obtenir une surface uniforme. Ils appliqueront plusieurs couches fines au pinceau pour s’assurer que le visage est lisse. Si le visage n’est pas lisse, les personnes peuvent avoir des difficultés à appliquer le ruban adhésif sur leurs systèmes pileux.
  • Une fois que le technicien a effectué tous les travaux de brossage et s’est assuré que chaque partie du dos et des côtés est en bon état, il met la base au four une dernière fois pour que le polyéthylène sèche.

C’est ainsi que l’on fabrique la base d’un toupet. Bien entendu, le processus exact varie légèrement d’un système pileux à l’autre, mais les étapes générales que nous avons décrites ci-dessus sont applicables à tous les systèmes pileux. New Times Hair dispose d’une variété de modèles de base, que vous pouvez découvrir en cliquant sur le lien suivant : https://www.newtimeshair.com/basic-designs-wigs/. Nous pouvons également concevoir n’importe quelle base en fonction des besoins de nos clients.

Nous espérons que vous avez apprécié ce blog. N’hésitez pas à consulter nos précédents blogs ou tutoriels vidéo à tout moment pour vous aider dans votre activité. Nous ne saurions trop insister sur l’importance de vous familiariser avec les différents aspects techniques d’un système capillaire pour vous permettre de faire les meilleures propositions possibles à vos clients en fonction de leurs besoins et de leurs désirs. Si vous n’êtes pas encore abonné à notre lettre d’information, nous vous recommandons de le faire.

New Times Hair est un grossiste en systèmes de remplacement capill aire et nous disposons d’une équipe de représentants commerciaux professionnels à votre disposition pour vous aider, qu’il s’agisse d’un aspect technique d’un système capillaire ou de notre processus de commande. Nous sommes très fiers des systèmes capillaires que nous produisons et vous pouvez être assurés de leur qualité. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur ce que vous avez lu dans cet article ou toute autre information, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse [email protected].

Vous avez une question ?  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DEMANDES ET QUESTIONS